This page in not available in your language

IDGM+


Le 25 mars 2011, le projet IDGM+ « Concevoir de nouvelles politiques de développement international à partir des résultats de la recherche. Renforcement de l’Initiative pour le développement et la gouvernance mondiale » a été sélectionné parmi les projets Laboratoires d’excellence (LABEX) financés par le programme « Investissements d’avenir » du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le projet est porté par la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi), en partenariat avec l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et le Centre d’études et de recherches sur le développement international (Cerdi).

Extension de l’Initiative pour le développement et la gouvernance mondiale (IDGM), lancée en 2009 par la Ferdi et l’Iddri, avec l’appui de l’AFD, le projet IDGM+ a pour objectif, désormais également partagé par le Cerdi, de constituer un think tank européen de haut niveau, et d’envergure internationale, autour des questions relatives au développement durable, à la coopération pour le développement, aux politiques des pays émergents et à la gouvernance mondiale. Son objectif principal est d’opérer une interface performante entre la recherche de haut niveau et les recommandations politiques sur des thématiques importantes en matière de coopération pour le développement et de développement durable : les questions couvertes concernent aussi bien l’évaluation des politiques de développement et leur reconfiguration à la lumière d’enjeux centraux du développement durable (climat, biodiversité, commerce et environnement) que les besoins correspondants en matière de coordination internationale et d’organisation d’une gouvernance mondiale.

Pour atteindre une telle capacité d’influence, le projet IDGM+ organise la mise en commun et le travail collaboratif de l’expertise et des réseaux complémentaires de ses trois institutions membres, et s’appuiera ainsi sur une équipe comprenant potentiellement quelque 250 personnes (dont 75 doctorants). Sur cette base, le projet IDGM+ entend développer de nouvelles idées et propositions permettant d’influencer la prise de décision politique dans les pays développés, émergents et en développement. Ces recherches seront valorisées par l’intermédiaire de publications, de l’organisation de conférences nationales et internationales, d’une forte implication dans les négociations internationales et d’une présence accrue dans les médias.

Enfin, afin de nourrir et de promouvoir l’expertise des futurs chercheurs et acteurs en matière de développement durable et de coopération pour le développement, le projet IDGM+ permettra à ses membres de contribuer à des programmes de formation de haut niveau, en master et doctorat, soutenus par les structures pédagogiques de la Ferdi et du Cerdi (magistère de développement économique, écoles doctorales, etc.) et par le partenariat actif entre l’Iddri et Sciences Po.

Liens utiles

- Le site du programme « investissements d’avenir » du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
- Le site de la Ferdi
- Le site du Cerdi