This page in not available in your language

Projet Dialogos

Building consensus on access to natural resources in the Brazilian Amazon

Le projet Dialogos, coordonné par le WWF-Brésil et financé par l'Union européenne (ligne Forêts tropicales) s'étend sur la période 2005-2008. L'Iddri y participe, au même titre que le Cirad, CDS (Brasilia), IPAM (Belem) et ICV (Alta Floresta).

Il se concentre sur l'est et le sud de l'Amazonie brésilienne où les ressources naturelles sont menacées par les grands projets d'infrastructures, l'exploitation forestière non durable, la lente mais persistante avancée de la frontière de l'élevage et la récente fulgurante avancée du soja.
Les acteurs impliqués ont des vues divergentes sur la valeur des ressources naturelles, les modes d'accès à ces ressources et leur utilisation. Les relations entre acteurs sont marquées par des asymétries en matière de dotation de ressources, de capacités et de savoir-faire.
Pour chacun des acteurs se pose la question de l'efficacité de ses politiques et stratégies, vu les actions menées par les autres acteurs. Ainsi, la question de la gouvernabilité se pose non seulement à l'échelle de chacun des acteurs, mais aussi à celle du système dans son ensemble. Les espaces et moments de dialogues et d'innovation existent, mais sont rares et sous-utilisés. Les divergences tendent à se transformer en tensions, puis en conflits, plus ou moins violents, ce qui contribue à rigidifier les points de vue, les positions, les stratégies. Le projet vise à sortir de ce cercle vicieux.

L'objectif général de ce projet est de contribuer à la préservation et à la gestion durable des ressources forestières et du développement territorial en Amazonie brésilienne, en puisant dans le potentiel limité mais sous-exploité des espaces de dialogue, de négociation, de coordination et d'innovation. L'objectif immédiat est de concevoir et mettre en oeuvre des politiques, stratégies et instruments publics et privés, qui soient fondés sur le dialogue, à différents niveaux, en incorporant les dimensions environnementales et sociales, en mobilisant les flux financiers existants.

Le projet Dialogos vise en premier lieu :

  • Santarem et Itaituba dans l'Etat du Para et le Portail de l'Amazone dans l'Etat du Mato Grosso, trois microrégions couvrant une superficie de 280 000 km2 et 25 communes,
  • les Etats du Para et du Mato Grosso,
  • l'échelle fédérale.

Les études prévues se réalisent dans une perspective de recherche opérationnelle. Chaque étude doit répondre à des besoins précis exprimés par les acteurs partenaires du projet. Ceux-ci participent au montage de l'étude, à sa mise en oeuvre et à la restitution des résultats.

Contact : Stéphane Guéneau