Download
  • WP0115 AR financement TE
By downloading this publication, I accept the terms of use and reproduction of any document of Iddri.

Comment financer la transition énergétique ? Éléments d'analyse pour une approche stratégique

Working Papers N°01/2015. Iddri, 2015. 28 p.

Si la trajectoire et l’orientation de la transition énergétique « à la Française » semblent se préciser au fil des débats parlementaires, la question plus précise des outils de financements permettant de concrétiser les projets d’investissement sur le terrain semble encore sujette à de nombreuses incertitudes. C’est sur cette question de la définition d’une approche plus intégrée des enjeux de financement que cette étude vise à faire une contribution à la réflexion en cours : en effet, face à la multiplication et l’évolution rapide des instruments de financement, il convient de prendre du recul pour analyser ces développements dans une perspective d’ensemble, partant de l’analyse des besoins et des caractéristiques spécifiques des investissements pour la transition énergétique.

POINTS CLÉS :

  • LE FINANCEMENT AU CŒUR DES PROJETS DE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Si les signaux réglementaires et économiques représentent les premiers déterminants du déclenchement des projets de la transition énergétique, les outils de financement constituent un enjeu majeur pour faciliter leur montage. Deux défis complémentaires conditionnent ensuite la montée en puissance des investissements : la mobilisation de sources de capitaux additionnelles pour répondre aux besoins, et la réorientation d’une partie des financements vers les projets les plus efficaces pour la transition.

  • UN BESOIN DE STRUCTURATION DES ENJEUX

L’étude identifie trois enjeux de financement déterminants pour évaluer la cohérence des outils dans une perspective d’ensemble : l’intermédiation avec les marchés de capitaux en amont pour mobiliser les capitaux nécessaires à faible coût ; le calibrage des mécanismes de financement des projets en aval pour répondre aux besoins des différents acteurs et secteurs et limiter les coûts de transaction ; et la nécessité d’assurer une meilleure articulation entre les outils financiers et réglementaires dans une logique d’harmonisation et de visibilité sur le long terme.

  • UNE AGENCE DE FINANCEMENT DE LA TRANSITION ?

La réflexion sur le renforcement de la gouvernance doit être au coeur de l’élaboration d’une approche stratégique du financement de la transition. Face au risque d’une complexité accrue induite par la diversification des outils financiers et réglementaires, la mise en place d’un pilotage transversal semble indispensable pour structurer un dispositif cohérent. En conséquence, la responsabilité première d’une « agence de financement de la transition », construite sur le modèle de la KfW allemande, serait d’assumer ce rôle de chef de file, capable de mettre en musique l’en