Les Conventions climat et biodiversité : une nouvelle géopolitique des rapports de force

Natures Sciences Sociétés, 2017.

Références :

Treyer, S., Aubertin, C. (2017). Les Conventions climat et biodiversité : une nouvelle géopolitique des rapports de force. Nat. Sci. Soc. Volume 24, Number 4, October-December 2016, pp. 317-318.
DOI https://doi.org/10.1051/nss/2017006 / Published online 06 February 2017

Extrait :

« Un an après les grands engagements internationaux de 2015, qui avaient montré un alignement exceptionnel des anticipations et des plans des acteurs gouvernementaux de toute la planète, ainsi que des acteurs privés et de la société civile, les cycles politiques ont repris leur droit, annonçant des résistances dures aux changements qui semblaient consensuels il y a un an. [...] Réussir la transformation vers le développement durable impose [...] de redonner du sens à un projet mondial où les communautés locales et les mouvements sociaux, dans toute leur diversité, ont aussi le pouvoir de changer le monde. Un chantier auquel il est indispensable que participent les recherches des diverses disciplines, dans un rôle de critique ou d’accompagnement, au plus près du local comme à l’échelle mondiale. »

>> Le site de l'éditeur

>> Lire l'article en ligne