Au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Marcel Jouve a travaillé sur les questions de développement en tant que conseiller de coopération et d’action culturelle dans 4 pays (Kenya, Philippines-1992-2000, Namibie et Gabon-2003-2010) et d’environnement, d’abord dans le domaine des produits chimiques et des déchets (PIC, POP et Bâle) et dans le cadre de la convention OSPAR (2000-2003), puis en tant que responsable du pôle biodiversité et forêts (2010-2015). Dans ce dernier poste il a participé à la préparation de Rio+20, a de nombreuses réunions de négociation (CDB, CITES, Convention de Barcelone pour la protection de la Méditerranée, IPBES) et a été point focal national pour l’IPBES.

Après avoir été responsable du Bureau des espaces naturels classés (Parcs nationaux, réserves naturelles, CELRL), puis chargé des questions internationales au sein de la Direction de la Protection de la Nature au sein du Ministère de l’Environnement, il a été conseiller technique chargé des questions internationales aux Cabinets de Brice Lalonde puis de Ségolène Royal (1991-1992) et a participé à la Conférence de Rio  sur l’Environnement et le Développement (1992).

Il avait auparavant été chargé d’études dans les domaines de l’action foncière et de la planification territoriale en milieu rural au sein du ministère de l’équipement.

Marcel Jouve a suivi une formation d’ingénieur agronome à AgroParisTech (1971-1974).