Nathalie Bolduc est chercheuse à l'IDDRI. Elle réalise des études sur l’économie politique de la transition des systèmes alimentaires en France et au niveau européen. 

Avant de rejoindre l’IDDRI, Nathalie a eu des expériences professionnelles en Équateur, en France, au Japon, en Suisse et aux États-Unis. Passionnée par la recherche et les processus politiques, elle aspire à mieux intégrer les résultats scientifiques dans les décisions politiques. 
Nathalie a d'abord validé une licence en sciences politique et études environnementales à Wellesley College (USA). Elle a ensuite été titularisée d’un master en développement international avec une spécialité en agriculture de Sciences Po Paris (France).