Romain Schumm est chercheur sur la gouvernance internationale de l'océan et de la biodiversité. Ses travaux portent sur le suivi et l'analyse des négociations de l'ONU sur l'océan et la biodiversité ainsi qu'à leur transposition dans les organisations régionales et les politiques publiques nationales. Dans ce cadre, Romain analyse spécifiquement : (i) les travaux sur le futur de la Convention sur la Diversité Biologique, et notamment sur la façon dont le cadre post 2020 intègre les enjeux « océan », (ii) les défis de la mise en œuvre des accords internationaux environnementaux par les politiques publiques nationales.

Romain mène par ailleurs un projet sur le tourisme bleu dans trois régions du monde (Caraïbes, Méditerranée, océan Indien occidental) visant à faire évoluer les pratiques, et la gouvernance du secteur, vers plus de durabilité. 

Auparavant, ses travaux portaient sur les liens océan-climat et sur l'analyse des activités extractives offshore à travers un projet en Afrique de l'ouest relatif à la gestion environnementale du secteur.

Après avoir été diplômé en droit international et en droit du développement durable à l'Université Paris V, Romain Schumm a poursuivi ses études à AgroParisTech-ENGREF où il s'est spécialisé sur l'analyse et la conduite de stratégies et de négociations environnementales. Il y a notamment effectué une thèse professionnelle consacrée à la théorie des organisations et à leur développement stratégique dans le domaine de l'environnement. En parallèle de son travail à l'Iddri, Romain suit des études de philosophie.