Sue Biniaz a été juriste en chef du climat pour le Département d'État américain durant plus de 25 ans. À ce titre, elle a joué un rôle central dans les principales négociations internationales sur le climat, notamment la COP21 et l'Accord de Paris. Au cours de son mandat au Département d'État, en tant que conseillère juridique adjointe, elle a également supervisé le Bureau des Traités et toutes les questions relatives au droit de la mer, à la piraterie en Somalie, à l'hémisphère occidental, aux droits de l'homme, à l'application des lois et au droit international privé. 

Avant d'occuper ces fonctions, elle a dirigé le bureau juridique du Département d'État pour les océans, l'environnement, la science, ainsi que le bureau juridique pour les affaires européennes. Elle a travaillé pour la juge Dorothy W. Nelson à la 9e Cour d'appel des États-Unis.

Elle a étudié au Yale College (États-Unis) et a obtenu son doctorat de droit à la Columbia Law School (État-Unis), où elle est actuellement professeure auxiliaire. Elle est par ailleurs chercheure senior pour le changement climatique à la Fondation des Nations unies.