Anne Chassagnette est directrice du développement durable d’ENGIE, acteur mondial de l’énergie présent dans 70 pays. Depuis 2013, elle est responsable de la position environnementale et sociale du groupe et gère ses objectifs mondiaux en matière de RSE.

Anne joue un rôle actif dans les domaines du changement climatique et de l’environnement international aux côtés des gouvernements, de la société civile et des acteurs économiques. Elle a été la responsable du groupe pour la COP21 et la COP22 et a coordonné la COP23.

Grâce à son action quotidienne, elle contribue à positionner ENGIE sur la « A liste » de l’agence de notation britannique CDP et de l’indice de durabilité du Dow Jones pour le monde et l’Europe. En outre, Anne a été chargée d’émettre avec ENGIE deux grandes obligations vertes et est membre de l’initiative de financement durable Europlace.

Anne Chassagnette soutient les programmes d’accès à l’énergie dans le monde et est vice-présidente du fonds d’investissement solidaire d’ENGIE. En tant que femme et mère d’un enfant de 10 ans, Anne est également totalement engagée à favoriser la diversité sur le lieu de travail et elle est une ambassadrice au sein de son entreprise.

Anne est membre du comité de pilotage du Global Compact (Nations unies) en France, membre du conseil du WBCSD et membre du conseil d’administration de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri). Elle est également membre du Comité économique et social européen (CESE) et est actuellement rapporteure sur les nouveaux modèles économiques durables pour la Commission européenne.