CONTEXTE & ENJEUX 

Le transport routier est responsable de 29 % des émissions de CO₂1 françaises et d’une part significative des émissions polluantes affectant la qualité de l’air dans les villes et les agglomérations. Le secteur de la mobilité et des transports est clé dans la transition écologique et la décarbonation à mener. Il se caractérise par une maturité particulièrement avancée : des solutions technologiques existent, déjà compétitives pour la plupart, largement encadrées par un dispositif réglementaire contraignant, défini et soutenu, et par un cadre d’accompagnement fiscal incitatif qui a donné la preuve de son efficacité pour amorcer la transition. Par ailleurs,  l’évolution des modèles économiques et des comportements d’usage est elle aussi engagée. 

PRÉSENTATION 

La plateforme Mobilité en Transition propose une méthode de collaboration pour agir en accélérateur des débats, de l’action publique et finalement de la transition, en mobilisant les savoirs et les expériences des différents acteurs économiques et industriels, des usagers, de la société civile, des territoires et du monde académique.
L’ambition est de créer un espace de dialogue protégé et fluidifié entre ces différentes parties-prenantes pour identifier collectivement les enjeux, les risques et proposer des solutions. Cette compréhension partagée, fondée sur des données et des analyses co-construites servira à élaborer des recommandations à destination des décideurs publics et à éclairer le débat public. 
Les travaux porteront sur la décarbonation de la mobilité et du transport routier, la qualité de l’air et la mise en place de l’écosystème associé (infrastructures de charge et d’avitaillement nécessaires pour les nouvelles énergies, besoin industriel dédié comme le recyclage des batteries, etc.). Le périmètre d’activité sera centré sur la France, avec néanmoins l’ambition d’influer, à partir de cette base, le débat et les dispositifs réglementaires européens.
Si l’ambition est de faire se rejoindre les visions et les positions en s’appuyant sur des données objectives, la plateforme n’est ni un lieu de consensus, ni un bureau d’étude, ni un organisme de plaidoyer.

OBJECTIFS

L’objectif de la plateforme est de créer les conditions d’une transition réussie dans les secteurs de la mobilité des personnes et du transport de marchandises : 

  • Fluidifier le débat : partage de données objectives, éviter la polarisation, 
  • Permettre aux membres de tester leurs visions, leurs arguments, leurs hypothèses, et leurs propositions d’évolution des politiques publiques
  • Anticiper les obstacles pour les lever
  • Sécuriser la transition

LES PROGRAMMES DE TRAVAIL DÉJÀ ENGAGÉS 

  • Mécanique de marché de l’e-mobilité (étude TCO) : étude des modèles comportementaux et d'économie domestique, conditions et limites d'une transition basée sur des logiques d'offres
  • « Mécano » fiscal et réglementaire incitatif au changement de véhicule : cartographie, efficience, et évolution 
  • Mise en place des zones à faible émission (ZFE) : anticipation des impacts et mesures d’accompagnement des professionnels utilisant des véhicules visés par les futures règles de restriction de circulation
  • 1. Calculé à partir des données trouvées sur "Les émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports - L'environnement en France ((https://ree.developpement-durable.gouv.fr/themes/defis-environnementaux/changement-climatique/emissions-de-gaz-a-effet-de-serre/article/les-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-du-secteur-des-transports)"