Présentation

De récentes enquêtes d’opinion et travaux en économie expérimentale démontrent que l’équité et l’efficacité perçues des politiques climatiques sont les deux conditions majeures de leur acceptabilité sociale. Relire la crise des Gilets jaunes à l’aune de ces deux facteurs permet de mieux comprendre ses ressorts. Cette note publiée conjointement par Parlons climat et l'Iddri contribue ainsi aux réflexions sur le nécessaire travail démocratique sur les caractéristiques et conditions de politiques climatiques soutenues.

Extrait

L’aspiration à davantage d’équité a dépassé les seules question de la taxe carbone et de la transition : réaction au retrait des services publics, sentiment d’impuissance et de respect insuffisant, évolution des marchés de l’emploi (individualisation, précarisation), plus largement crise de notre contrat social, ont conduit une partie des classes moyennes et populaires à revendiquer un autre pacte social plus équitable.

Télécharger la publication

PDF - 1.89 Mo

5 pages