Un événement organisé par le Museum national d'histoire naturelle, avec Julien Rochette.


Depuis le milieu du XXe siècle, les activités humaines en haute mer n’ont cessé de se développer et les menaces sur ses écosystèmes et espèces de se multiplier. Appelées « haute mer » ou « eaux internationales », les zones marines situées au-delà des juridictions nationales (ZAJN) recouvrent près de la moitié de la planète. Que représentent ces espaces ? Comment sont-ils gérés et par qui ? Sont-ils menacés ? Autant de questions à débattre à l’occasion de cette rencontre.

Table-ronde animée par Andréa Rigal-Casta, avocat en droit de l'environnement et quo-fondateur du cabinet Géo Avocats.

Avec :

  • Cédric Cotté, Océanographe et écologue, spécialiste des prédateurs marins (mammifères - oiseaux) et leurs proies dans l'océan Austral
  • Cédric Marteau, Directeur de la Réserve naturelle des Terres Australes Françaises (TAAF) et Directeur de la conservation du patrimoine naturel des TAAF
  • Julien Rochette, Directeur du programme Océan à l'Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri)
  • Serge Ségura, Ambassadeur chargé des océans, Ministère des affaires étrangères et du développement international (MAEDI).

Entrée libre dans la limite des places disponibles.