Tancrède Voituriez dirige le programme Gouvernance du Développement Durable, dont l'objectif est de documenter et mettre en débat les performances du cadre international d'action public dans trois domaines de mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable : les financements internationaux, le commerce et la production et diffusion de technologies "durables".

Après un doctorat en économie sur l’instabilité des marchés de matières premières, Tancrède Voituriez rejoint l'ONG Solagral en 1999, puis le Cirad en 2000 et l’Iddri en 2005 pour y développer les activités de recherche sur les effets de la mondialisation sur le développement durable. Il coordonne sur ce sujet des projets pour la Commission européenne, le Parlement européen et le China Council for International Cooperation on Environment.
Depuis 2010, ses travaux portent sur les conditions de mise en œuvre des politiques de développement durable. Ils se concentrent sur le financement public international et les mesures de soutien aux technologies vertes.