REPLAY

 

En route vers la COP 15 : regards scientifiques et politiques sur le rapport de l’IPBES sur la biodiversité et les pandémies. 

Un événement organisé en partenariat avec l’Office français de la biodiversité (OFB) et la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB). 

Logo OFBLogo-FRB


La pandémie de Covid-19 a mis sur le devant de la scène la question des liens entre érosion de la biodiversité et multiplication des pandémies. À la suite d’un atelier dédié qui s’est tenu dès juillet dernier, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a publié un rapport, le 29 octobre, synthétisant les causes et les voies de sortie de cette « ère des pandémies », qui sont toutes liées à la manière dont on interagit avec la biodiversité. La crise sanitaire et socio-économique de la Covid-19 a justement heurté de plein fouet un processus de négociations internationales préparant la 15 e  Conférence des Parties (COP 15) de la Convention sur la diversité biologique (CDB) des Nations unies. La COP 15, prévue de longue date pour octobre 2020 à Kunming (Chine) mais reportée à 2021, doit aboutir à un nouveau cadre international visant à freiner l’érosion de la biodiversité mondiale.

Ce webinaire a proposé une perspective croisée sur le rapport de l’IPBES sur la biodiversité et les pandémies et le processus de préparation de la COP 15 et du prochain cadre mondial pour la biodiversité.

Avec :

  • Bérangère Abba, secrétaire d’État à la Biodiversité, ministère de la Transition écologique
  • Pierre Dubreuil, directeur général de l’OFB
  • Jean-François Silvain, président de la FRB, et co-animateur de la synthèse FRB sur les liens entre Covid-19 et biodiversité
  • Basile Van Havre, co-président du Groupe de travail sur le Cadre post-2020 de la CDB
  • Benjamin Roche, directeur de recherche au sein de l’Institut de recherche pour le Développement (IRD), co-auteur du rapport de l’IPBES sur la biodiversité et les pandémies
  • Aleksandar Rankovic, coordinateur de l’initiative Gouvernance internationale de la biodiversité post-2020 à l’Iddri

Crédit photo : @IPBES