Un événement co-organisé avec l'Ambassade du Canada en France.

Ambassade%20du%20CAnada%20en%20france.png

 

REPLAY


Quels enjeux et quels besoins de coopération régionale et internationale ? Quelles attentes vis-à-vis de la COP 15 biodiversité 

La crise liée à la pandémie de Covid-19 est intervenue dans ce qui était la dernière ligne droite des préparations de la COP 15 biodiversité, qui devrait à présent se tenir en 2021, en Chine. Les répercussions économiques de la crise accentuent les pressions budgétaires sur les pays, dans un contexte où les financements disponibles pour les politiques liées aux questions de biodiversité étaient déjà insuffisants par rapport aux besoins. Des programmes d'investissements de grande ampleur seront envisagés, notamment dans les infrastructures, pour faire face notamment au risque d'insécurité alimentaire, pour relancer la croissance économique, assurer l'accès à l'énergie et développer les emplois, dans un contexte d’urgence vis-à-vis duquel la protection de la biodiversité pourrait être considérée comme un frein. Les besoins de coordination et coopération, entre pays d'une même région et entre régions, n’en sont que plus nécessaires. Les pays africains sont des acteurs diplomatiques majeurs du multilatéralisme sur la biodiversité : sur la route de la COP 15, il est important de partager plus amplement la compréhension des enjeux posés par la reconstruction post-Covid-19 sur le continent, l'état des besoins et des discussions sur la coopération régionale et internationale, et les attentes du Groupe africain vis-à-vis de la COP 15. 

Ce webinaire a proposé d’aborder ces sujets avec des représentants de pays africains, francophones et anglophones. La présence de Francis Ogwal et Basile van Havre, co-présidents du groupe de négociation sur le cadre post-2020 de la Convention sur la diversité biologique (CDB), a assuré le lien des discussions avec le processus de préparation de la COP 15.

Avec :

  • Jeanne N’Tain, Côte d’Ivoire
    Négociatrice à la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour la Côte d’Ivoire
  • Wadzi Mandivenyi, Afrique du Sud
    Négociatrice à la Convention sur la diversité biologique (CDB) pour l’Afrique du Sud
  • Francis Ogwal, Ouganda
    Co-président du Groupe de négociation sur le cadre post-2020 de la Convention sur la diversité biologique (CDB)
  • Basile van Havre, Canada
    Co-président du Groupe de négociation sur le cadre post-2020 de la Convention sur la diversité biologique (CDB)

Un événement modéré par Aleksandar Rankovic, coordinateur Gouvernance internationale de la biodiversité Post-2020, Iddri.