Laura Brimont est chercheure à l’Iddri, au sein de l'initiative Numérique et Ecologie. Ses travaux portent sur le financement participatif et la mobilité, notamment la mobilité collaborative (covoiturage, autopartage, développement du véhicule autonome).
Elle mène également des travaux sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en 2015 par les Nations Unies, en analysant comment les Etats mais aussi les entreprises se saisissent concrètement des ODD.

Avant de rejoindre l'Iddri, Laura a travaillé pendant 5 ans sur les questions de déforestation dans les pays tropicaux, notamment au Cameroun et à Madagascar. Ses travaux de thèse (AgroParisTech/Cirad) portaient ainsi sur le coût du mécanisme de réduction des émissions issues de la déforestation (REDD+) à Madagascar. Elle est également diplômée de Sciences Po Paris en relations internationales.

En parallèle de ses activités de recherche à l'Iddri, Laura est enseignante vacataire sur la gouvernance internationale du développement durable (IEP de Grenoble, Université Paris 1, Université Versailles Saint-Quentin).