Présentation

L'Accord de Paris prévoit que chaque Partie à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques doit présenter une révision de sa contribution nationale en 2020. Dans ce contexte, ce Décryptage propose une structure logique et cohérente pour l'élaboration d'une stratégie de décarbonation du transport de marchandises conçue autour de cinq grandes catégories de stratégies et d'un ensemble de déterminants et de transformations socio-économiques et technologiques sous-jacents.

Messages clés

  • Pour parvenir à une stratégie de décarbonation profonde pour le transport de marchandises, il faut aller au-delà de l'accent conventionnel mis sur l'amélioration des technologies de motorisation et des solutions de carburants de substitution.
     
  • Définir une stratégie sectorielle de décarbonation profonde et la traduire en un plan d'action concret d'ici 2030 nécessite une réflexion approfondie sur les moteurs des transformations sectorielles. Cela est nécessaire pour rendre la transition compréhensible et opérationnelle pour tous les acteurs et pour soutenir la définition d'une stratégie de décarbonation solide dans un contexte d'incertitudes et susceptible de contribuer à relever le niveau d'ambition. Cela nécessite, entre autres, de repenser un ensemble de déterminants, tels que les systèmes de production, de consommation et de commerce, le besoin d'infrastructures multimodales, les cadres réglementaires de la logistique, le développement de nouveaux véhicules et les besoins en infrastructures énergétiques.
     
  • Au-delà du transport de marchandises, cette approche stratégique a une portée plus générale et peut s'appliquer à d'autres secteurs d'activité.
Télécharger la publication

PDF - 335.73 Ko

4 pages