Une conférence organisée par l'Iddri à l' l’occasion de la sortie d'un rapport présentant un scénario de transition agroécologique pour l'Europe à l'horizon 2050. 

Avec des réactions de :

  • Philippe Mauguin, PDG de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA);
  • Olivier de Schutter, co-président du panel d'experts internationaux IPES-Food et ancien rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation ;
  • Dominique Potier, député de Meurthe-et-Moselle et rapporteur du projet Ecophyto.

La conférence mettra en discussion les principaux résultats du projet TYFA (Ten Years for Agroecology in Europe), réalisé conjointement par Iddri et le bureau d'étude AScA. Ce projet propose de développer un scénario de transition agroécologique pour l'Europe à l'horizon 2050, en interrogeant notamment la faisabilité et la plausibilité d’un tel scénario sur le double plan agronomique et nutritionnel : un système entièrement converti à l’agroécologie est-il fonctionnel du point de vue agronomique ? Le niveau de production atteint est-il suffisant pour nourrir les Européens, voire générer un surplus ? Sous quelles hypothèses quant aux régimes alimentaires des Européens ?

Après une présentation introductive du scénario TYFA par les chercheurs de l'Iddri, Pierre-Marie Aubert & Xavier Poux, Philippe Mauguin, PDG de l'Inra, discutera des perspectives pour la recherche ouvertes par le scénario.

Olivier de Schutter, ancien rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation et co-président du panel international d'expert sur les systèmes alimentaires durables (IPES-Food), resituera TYFA dans une perspective européenne autour du projet de Common Food Policy que porte IPES depuis 3 ans.

Enfin, Dominique Potier, député de Meurthe et Moselle et rapporteur du projet Écophyto, replacera les enjeux ouverts par le scénario dans le contexte de la réforme de la PAC et des suites des États généraux de l'alimentation.

Plus d'informations

 

tyfa%20%20fr.PNG