Sébastien Treyer participe à cette conférence, séance n°2 du cycle bi-annuel de conférences à la Cour de cassation sur le thème : « Justice environnementale : le défi de l’effectivité ». Le but de cette séance est de sensibiliser les juristes aux conséquences des mutations environnementales dans le champ sociétal, aux effets systémiques des phénomènes, et leurs impacts sur les questions d’alimentation et de géopolitique. Le cycle de conférence est organisé par l'École normale supérieure de Rennes et l'Université Paris Lumières,  en partenariat avec la Cour de cassation et l'École nationale de la magistrature (ENM). 

Sébastien Treyer aborde, lors de cette table ronde, le sujet des effets des mutations environnementales, en particulier le réchauffement climatique, sur les conditions d’alimentation des populations à l’échelle européenne ou mondiale avec notamment la diminution très sensible des terres agricoles ou de leur rendement. 

Avec aussi :

  • Marie Gaille, philosophe de formation, directrice de recherche au CNRS et rattachée à l’Inserm
  • Sébastien Denys, directeur Santé Environnement Travail à Santé Publique France

Les séances sont ouvertes à tout public et diffusées en live et replay sur Youtube (Cour de Cassation).