Présentation

Sur la base d'une analyse de l'état des négociations à quelques semaines de la COP 15, ce Document de propositions propose des recommandations clés pour une mise en œuvre efficace du futur cadre mondial pour la biodiversité (GBF) pour l'après-2020 par les Parties à la Convention sur la diversité biologique. Ces recommandations visent à identifier les opportunités à ne pas manquer lors de la COP 15 et au cours de la décennie suivante.

Messages clés

  • Nous proposons un ensemble d'éléments clés interconnectés pour un cycle de mise en œuvre renforcé, s'articulant autour de la planification, de la mise en œuvre, du suivi et du rapportage, de la revue et de l'intensification de la mise en œuvre.
     
  • Les processus de renforcement de la transparence et de la responsabilité doivent non seulement éviter d'être des efforts inopérants en étant trop lourds, mais doivent, au contraire, produire des résultats bénéfiques pour la biodiversité. C'est dans cette perspective que ces processus devraient évoluer vers un exercice qui facilite et améliore progressivement la mise en œuvre sans imposer de charge supplémentaire aux Parties, mais plutôt en leur apportant un soutien approprié.
     
  • Le cycle de mise en œuvre renforcé devrait être adopté lors de la COP 15 et des améliorations devraient y être apportées lors des COP suivantes afin de soutenir la réalisation en temps voulu des buts et objectifs du cadre mondial pour la biodiversité pour l'après-2020 .
Télécharger la publication

PDF - 477.53 Ko

8 pages