Contexte et enjeux

Les initiatives faisant la promotion des « solutions fondées sur la nature » pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, se protéger contre les inondations ou les sécheresses, se multiplient et bénéficient de l’attention croissante d’une grande diversité d’acteurs. 

fougere-biodiversite.jpg
© Fern

Objectifs

Comment faire en sorte que la mise en œuvre des solutions fondées sur la nature transforme réellement les politiques menées et apporte un gain à la fois à la « nature » et aux autres enjeux visés ? 

Ce projet vise à répondre à cette question en étudiant l’histoire de ce type de politiques : que nous apprennent les échecs, et les réussites passées.

Pour guider la mise en œuvre des SFN, il est nécessaire d’identifier les conditions permettant à ce type de projets d’effectivement induire, dans les territoires, des changements de pratiques qui soient positifs pour la biodiversité.

Stratégie et méthodologie de projet

Pour ce faire, ce projet s'appuie sur

  1. des analyses de la littérature traitant des succès et échecs des initiatives de conservation;
     
  2. une série de six études de cas, analysant trois cas d’initiatives innovantes ayant abouti à renforcer la conservation de la biodiversité sur un territoire, et trois cas où des initiatives de ce type ont échoué à remplir cet objectif.

Une analyse comparative des cas, et leur mise en perspective avec la littérature, ainsi que leur mise en discussion lors d’un atelier multi-acteurs permettront de dégager une liste de recommandations, à l’intention des décideurs publics et privés, pour favoriser une mise en œuvre des SFN qui puisse effectivement bénéficier à la biodiversité.